EN
 

Mes conseils • 31 octobre 2019
modifié le 26 février 2020

Série Investissements

Votre profil d’investisseur peut vous guider dans vos investissements. Le connaissez-vous?

Pierre-Raphaël Comeau
Conseiller expert, Gestion de Patrimoine
et planificateur financier BLCSF

Les motifs pour lesquels investir sont variés. Ils peuvent être liés à des événements phares de la vie tels que la naissance prochaine d'un bébé, des enfants qui entreront bientôt à l'université ou encore la retraite qui approche. L'incitation peut aussi venir d'objectifs comme l'achat d'un véhicule ou d'une propriété. Si les projets sont multiples, les options le sont également. Cet article est le premier d'une série sur les investissements, pour vous aider à y voir plus clair et à faire les bons choix.

L'inévitable inflation et comment la combattre

Pourquoi investir ? D'abord et avant tout pour assurer votre santé financière et permettre l'atteinte de vos objectifs. Mais également pour lutter contre l'inflation, soit la hausse du niveau moyen du prix des biens et services. En termes simples, cela signifie que le montant que vous avez mis de côté ne vous permettra pas d'effectuer autant d'achats dans le futur que ceux que vous pouvez faire aujourd'hui. Par exemple, si un café coûte 5 $ aujourd'hui, il est fort probable que ce montant sera plus élevé d'ici quelques années. Une bonne façon de contourner cet obstacle est de diversifier votre portefeuille d'investissements et de profiter ainsi de la fluctuation des marchés pour créer de la valeur.

Une des options à évaluer : les actions

Parmi les nombreux types d'investissements à votre portée se trouvent les actions. Ajouter une composante d'actions à votre portefeuille d'investissements peut en effet représenter une belle option pour combattre l'inflation. La proportion d'actions recommandée au sein de votre portefeuille pour un objectif à long terme est habituellement liée à votre âge et le calcul de 100 moins votre âge est un bon point de départ.

Si vous avez 40 ans, vous pourrez choisir d'avoir jusqu'à 60 % d'actions. Si vous avez 20 ans, vous pouvez prendre plus de risques et aller jusqu'à 80 %. Vous avez 60 ans ? Alors, à l'inverse, investissez dans les actions jusqu'à concurrence de 40 % de votre portefeuille afin de limiter le risque. Il faut bien sûr se rappeler de l'importance d'évaluer votre tolérance au risque avant de vous lancer dans ce type d'investissement, donc de moduler vos investissements à votre profil de risque.

Des investissements qui vous ressemblent grâce à votre profil d'investisseur

Comment établir votre profil de risque ? En considérant votre âge, votre revenu, vos responsabilités, le temps qui vous sépare de votre objectif et votre tolérance ou aversion au risque. Il faut tenir compte de ce qui vous convient. Si le risque encouru vous empêche de dormir, c'est que le risque est trop grand pour vous et l'investissement est à revoir.

Choisir un véhicule d'investissement équivaut à choisir un véhicule de transport pour un voyage. Le choix devrait se faire en fonction de vos moyens (tolérance au risque, situation personnelle) et de votre destination (objectifs). Pour vous rendre en Italie, la voiture n'est pas une option, mais l'avion et le bateau le sont.

Votre conseiller saura vous guider pour bien établir votre profil d'investisseur et effectuer des placements qui vous ressemblent. Votre conseiller remplira d'abord votre bilan de santé financière puis il vous fera des recommandations visant l'atteinte des objectifs que vous aurez fixés. Il considérera l'ensemble de vos investissements pour ainsi obtenir un portrait global. Il veillera à une saine diversification de vos placements pour trouver un équilibre entre rentabilité et sécurité.

Une très bonne première étape, tout compte fait : mieux vous connaître pour mieux investir.

Articles populaires

Ma banque 100 % Conseil

Une équipe-conseil encore plus présente

25 juin 2020

Ma banque 100 % Conseil

Soyez toujours bien conseillé avec une équipe élargie d’experts-conseils

07 août 2020

Ma banque 100 % Conseil

Volatilité des marchés liée à la COVID-19

06 mars 2020

Ma banque 100 % Conseil

Vigilance, mot clé de la cybersécurité

28 octobre 2019

Mes conseils

Entrevue conseils financiers

10 février 2020