EN
 

Mes conseils • 18 décembre 2019
modifié le 26 février 2020

Série Investissements - Véhicule d'investissement : REER ou CELI ?

Quelques cas de figure pour vous éclairer

Pierre-Raphaël Comeau
Conseiller expert, Gestion de Patrimoine
et planificateur financier BLCSF

Dans le cadre de notre question quiz de l’édition précédente de BLC Nouvelles, vous avez été nombreux à nous indiquer que vous ne connaissiez pas la différence entre le REER et le CELI. Nous avons donc décidé de vous présenter un article sur ce sujet.

Pour de très nombreuses familles, l’annonce du gouvernement du Québec faite le 7 novembre dernier représente une bonne nouvelle : les montants qu’elles reçoivent en allocations familiales seront bonifiés dès janvier 2020. Une hausse moyenne de 750 à 1 500 $. Vous vous demandez quoi faire avec ce montant supplémentaire ? Une excellente option serait de l’investir, mais où ? Dans votre REER ou votre CELI ? Examinons ces options.

Le REER : pensez long terme

Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER), comme son nom l’indique, correspond à une somme que l’on met de côté en prévision de la retraite. Toute personne qui a gagné un revenu admissible l’année précédente peut y verser des cotisations jusqu’à concurrence d’un plafond établi. Le REER peut aussi servir pour des besoins à court et à moyen terme, dont l’achat d’une première maison et un retour aux études. Son avantage principal est de permettre de reporter l’impôt. Prenons l’exemple d’un salarié dont l’employeur retient l’impôt à la source; s’il l’investit dans son REER, ce montant ne sera pas taxable et il pourrait recevoir un remboursement équivalent à l’impôt perçu en trop. Encore mieux, tous les rendements sur les sommes investies seront également libres d’impôt jusqu’à ce qu’un retrait soit fait.

Un autre avantage du REER : il permet de moduler son revenu imposable. En baissant votre revenu avec une cotisation REER, cela permet de bénéficier davantage des programmes gouvernementaux qui sont modulés en fonction du revenu. On peut penser aux frais de garde ou au remboursement de la TPS et de la TVQ. En somme, plus votre revenu est élevé, plus le REER est intéressant pour vous fiscalement. Votre palier d’imposition est alors beaucoup plus élevé lors de vos années au travail que lorsque vous serez à la retraite.

Le CELI : aucun impôt à payer

Le compte d’épargne libre d’impôt, ou CELI, permet de placer de l’argent sans avoir à payer d’impôt sur les rendements de ce montant. Cet instrument d’épargne entré en vigueur en 2009 est fort intéressant. Vous ne payez aucun impôt sur le capital qui y est investi, ni sur son rendement, ni sur les retraits effectués à partir du CELI. En revanche, les cotisations au CELI ne sont pas déductibles d’impôt, contrairement aux cotisations au REER. Une partie de votre coussin de sécurité, ou fonds d’urgence, peut très bien s’y trouver. Le compte CELI est aussi une solution efficace pour placer des sommes pour la retraite. À noter : il est possible de transférer un montant investi dans un CELI vers son REER; l’inverse pourrait se faire dans certaines situations.

Dans quel contexte devrait-on préférer l’un à l’autre ?

En règle générale, lorsque le revenu gagné au travail est plus élevé que le revenu prévu à la retraite, le REER est l’option la plus intéressante. Il l’est également si l’achat d’une première habitation ou si un retour aux études est envisagé pour vous ou votre conjoint. Si vous ignorez ce que l’avenir vous réserve, que vous avez un bon contrôle sur vos dettes et un fonds d’urgence, le CELI est à privilégier. Même chose si vous prévoyez que votre palier d’imposition à la retraite sera élevé. Il y a bien sûr de très nombreux cas d’exception; il est donc tout à fait à propos de rencontrer votre conseiller pour faire l’analyse complète avec lui et voir ce qui est préférable pour vous.

Articles populaires

Mes conseils

Série Investissements

31 octobre 2019

Mes conseils

Cinq conseils pour ne pas payer plus que votre juste part d'impôts

13 février 2020

Ma banque 100 % Conseil

Volatilité des marchés liée à la COVID-19

06 mars 2020

Mes conseils

Comment bien gérer les finances en couple ?

15 août 2019

Ma banque 100 % Conseil

Soyez toujours bien conseillé avec une équipe élargie d’experts-conseils

07 août 2020