Passer au contenu
 
EN
 

Mes conseils • 22 août 2022

Tout savoir sur les CPG

On répond à toutes vos questions.

Les certificats de placement garanti (CPG), bien qu’ils soient des produits d’investissement simples pour commencer à investir, font l’objet de nombreuses fausses croyances. Leur fonctionnement, leurs caractéristiques ainsi que leurs avantages suscitent différentes questions. Julien Beaulieu, conseiller à la Banque Laurentienne, répond à plusieurs d’entre elles.

Les CPG sont-ils sécuritaires?

Les CPG sont des placements très sécuritaires. Non seulement votre capital est garanti, mais le rendement est connu d’avance1. Il n’y a rien de plus prévisible qu’un CPG ! Vous retrouverez à l’échéance le montant exact qui vous a été promis.

Une autre protection non négligeable s’applique à vos placements dans des CPG, soit la protection d’assurance-dépôts, gérée par la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC). Cette société d’État fédérale assure vos placements en cas de faillite de votre institution financière jusqu’à concurrence de 100 000 $ par personne par catégorie de dépôts et par institution membre de la SADC2.

Peut-on investir dans un CPG même si l’on n’a pas beaucoup de liquidités?

Absolument. Le montant minimal pouvant être investi dans un CPG est de seulement 500 $. Il s’agit donc d’une option très accessible qui convient autant aux nouveaux investisseurs qu’à ceux qui détiennent déjà beaucoup d’économies. Simple et complètement sécuritaire, c’est le produit idéal pour s’initier au monde de l’investissement, surtout en cette période de volatilité des marchés boursiers.

Devrait-on investir dans un CPG maintenant ou attendre, considérant la tendance à la hausse des taux d’intérêt?

Il s’agit d’une bonne question à laquelle il n’y a pas de réponse facile. Dans la réflexion, un aspect très important à prendre en considération est le coût de renonciation.

Concrètement, cela signifie qu’il faut évaluer la perte financière qu’on subira si l’on n’investit pas tout de suite. Pour qu’il soit plus avantageux d’attendre, il faudrait que le rendement supplémentaire obtenu sur un placement futur compense les intérêts non générés à court terme. Cependant, cela est difficilement prévisible.

Dans ce contexte, la clé est la diversification. En divisant le montant à investir en plusieurs placements avec des dates d’échéance différentes, il est possible de faire fructifier son épargne dès maintenant, tout en gardant la possibilité de réinvestir de façon régulière pour bénéficier de taux potentiellement meilleurs.

Un conseiller de la Banque Laurentienne pourra vous aider à déterminer la meilleure stratégie d’investissement selon votre situation, tout en tenant compte du contexte économique.

Est-ce que les CPG sont à considérer seulement pour un horizon de placement à long terme?

Avec des termes variant entre 90 jours et 10 ans, les CPG conviennent à tous les projets. Que ce soit pour un voyage, l’achat d’une automobile ou d’une maison ou même en prévision de la retraite, la prévisibilité d’un CPG vous permet de bien planifier et d’atteindre vos objectifs.

Un CPG convient parfaitement aux personnes qui ont comme objectif la sécurisation du capital. Avec les taux d’intérêt compétitifs offerts par la Banque Laurentienne, vous pourriez en plus bénéficier d’un excellent rendement.

Qu’arrive-t-il si l’on a besoin de l’argent placé avant l’échéance?

L’épargne investie dans un CPG n’est pas rachetable, c’est-à-dire qu’elle ne peut pas être récupérée avant l’échéance du placement. C’est pourquoi il est important de bien planifier ses investissements. Assurez-vous d’abord d’avoir des liquidités bancaires facilement accessibles, communément appelées fonds d’urgence, en cas d’imprévu.

Ensuite, en diversifiant ses placements, autant sur le plan des produits que de dates d’échéance, on s’assure d’avoir accès à des sommes d’argent de façon régulière. Un conseiller de la Banque Laurentienne saura vous guider dans cette planification.

Il existe cependant quelques exceptions au caractère non rachetable des CPG. La Banque Laurentienne permet par exemple le rachat d’un CPG dans le cas d’un retrait d’un FERR, soit le véhicule de décaissement du REER.

De quelle façon les intérêts sont-ils versés?

Le CPG est un produit d’investissement très flexible. Selon le terme choisi, deux options peuvent s’offrir aux investisseurs pour le versement des intérêts1. Il est d’abord possible de recevoir les intérêts annuellement. Cette option à intérêt simple a pour avantage de procurer un revenu régulier et stable pendant la durée du placement.

La deuxième option consiste à réinvestir les intérêts, permettant de générer un rendement supplémentaire. C’est ce qu’on appelle les intérêts composés. Votre épargne croîtra ainsi de façon plus rapide.

Est-ce que le rendement d’un CPG est imposable?

Le CPG peut être placé dans un régime enregistré ou non. La réponse varie donc selon le véhicule de placement choisi. Si vous optez pour un CELI, votre rendement sera à l’abri de l’impôt3. Avec un REER, l’impôt sur les sommes investies ainsi que sur le rendement sera remis à plus tard, soit au moment où vous retirerez des sommes de celui-ci. Si vous optez pour un compte non enregistré, le rendement de votre CPG sera imposable sur une base annuelle.

Est-ce que des frais de service sont facturés pour un CPG?

Les CPG n’entraînent aucuns frais de gestion, autant au moment du placement qu’à l’échéance. Vous conservez réellement 100 % du capital et des intérêts qui vous sont promis.

Nos conseillers, vos meilleurs alliés

Les CPG peuvent sans aucun doute être un atout dans votre portefeuille d’investissement, et ce, peu importe vos besoins. Vous avez toujours des questions à leur sujet? Nos conseillers prendront le temps de répondre à chacune d’elles et vous aideront à prendre des décisions éclairées concernant vos investissements. N’hésitez pas à les consulter!

Communiquez avec un conseiller

Articles populaires

Mes conseils

Série hypothécaire - Acheter ou louer ?

14 mai 2020

Mes conseils

Série Investissements - Véhicule d'investissement : REER ou CELI ?

18 décembre 2019

Ma banque 100 % Conseil

Découvrez notre nouveau point de service à Québec

10 septembre 2021

Mes outils

Cybersécurité : comment protéger vos outils personnels ?

22 octobre 2020

Mes conseils

Comment faire son budget ?

20 avril 2021