EN
 

Mes conseils • 14 juin 2019
modifié le 07 octobre 2020

Envie d’un chez-vous plus à votre goût ?

Découvrez 4 étapes à suivre pour réaliser vos projets de rénovation sans mauvaises surprises

Les journées sont plus courtes, la température est plus fraîche… eh oui, l’automne est arrivé. Cette saison, qui donne le goût de passer plus de temps à la maison, est idéale pour donner un coup de neuf à son décor intérieur. Vous aimeriez rénover votre maison ou votre chalet, mais vous ne savez pas comment vous lancer dans ce beau projet ?

Nous comprenons, puisqu’il y a plusieurs aspects à évaluer afin de prendre des décisions éclairées en fonction de vos besoins. De ce fait, avant même d’envisager vos rénovations et votre solution de financement, vous devriez prendre quelques minutes pour évaluer votre situation financière et personnelle.

  1. Bien planifier son projet.

    • Analysez l’ampleur des travaux en fonction des soumissions de différents entrepreneurs. Le coût et l’importance des travaux guideront souvent le choix de la solution de financement à privilégier. Évidemment, cette étape est cruciale puisqu’elle vous permettra de déterminer vos besoins en matière de financement. Il est important de transmettre ces informations à votre conseiller.
    • Évaluez avec votre conseiller votre capacité de remboursement et révisez votre budget pour être en mesure de conserver votre rythme de vie tout en maintenant vos engagements financiers. Établir un budget vous permet de déterminer si votre revenu personnel est suffisant pour continuer à respecter vos objectifs d’épargne, payer vos dettes et faire face aux imprévus. Planifier et organiser vos finances de manière efficace, c’est aussi réduire votre niveau de stress.
    • Prenez en considération vos expériences. En êtes-vous à vos premières rénovations ? Ou avez-vous déjà eu recours au financement pour effectuer de tels travaux ? Selon votre aisance en la matière, plusieurs solutions peuvent s’avérer intéressantes. De plus, il vous faut évaluer votre situation personnelle et hypothécaire. Par exemple, si l’échéance de votre prêt approche, c’est l’occasion de rendre visite à votre conseiller et de lui parler de vos plans ! Ce dernier pourra regarder avec vous si votre domicile a pris assez de valeur pour vous permettre de dégager de l’équité afin de financer vos projets. Un expert, grâce à ses conseils, peut vous offrir des solutions auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé…
  2. Bien choisir sa solution de financement.

    Rappelez-vous que la meilleure solution de financement est différente pour chacun et dépend de VOS besoins et de VOTRE situation.

    Situation 1. Vous avez un petit ou un moyen projet de rénovation en vue.

    Exemple : changer une porte ou des fenêtres

    • Le prêt personnel
      Pour vous donner un coup de main afin de réaliser ce genre de travaux, vous pouvez demander un prêt personnel de rénovation. Spécialement conçu pour ce type de projet, il offre un taux relativement avantageux. Le prêt personnel a pour avantage de pouvoir être remboursé sur une courte période de temps avec des versements fixes. Vous vous engagerez donc à payer un montant prédéterminé de capital et intérêt calculé selon la durée souhaitée†.
    • La marge de crédit personnelle
      Voici une solution très flexible, puisqu’une fois votre demande de crédit acceptée et votre limite de crédit autorisée, vous pouvez utiliser la marge de crédit personnelle lorsqu’un besoin se présente. Il n’y a pas d’échéance de remboursement. Par contre, il faut être discipliné et faire des versements réguliers afin de démontrer une utilisation judicieuse. Vos habitudes de crédit ont une incidence directe sur votre cote de crédit. Vous devez donc vous assurer d’utiliser raisonnablement votre marge pour vos travaux mineurs.
    Situation 2. Vous détenez une propriété avec de l’équité.

    Saviez-vous que votre propriété peut vous donner accès à du financement à faible coût?
    Exemple : agrandir ou construire un garage

    • Tout comme la marge de crédit personnelle, la marge de crédit hypothécaire peut être un moyen de financement souple et avantageux. Puisqu’elle ne coûte rien lorsqu’elle n’est pas utilisée, les intérêts ne s’appliquant que sur les sommes empruntées. Cette solution est très avantageuse pour les propriétaires qui désirent financer des travaux qui ne touchent pas la structure de la propriété. Elle permet de diminuer le coût d’intérêt comparativement à un financement personnel, grâce à la garantie immobilière qui y est rattachée.
    • Vos travaux sont terminés? Transformez votre marge en prêt.
      Une fois votre projet terminé, vous avez la possibilité de convertir le solde de votre marge de crédit hypothécaire en financement sous forme de tranche de prêt hypothécaire. Pourquoi? Pour diminuer encore une fois votre coût d’intérêt. À vrai dire, le taux d’intérêt sur une tranche de prêt hypothécaire est généralement plus bas que sur une marge de crédit hypothécaire. C’est donc une solution avantageuse pour votre portefeuille. Le prêt hypothécaire est aussi une solution sûre pour votre budget, car il vous permet de payer des montants fixes de capital et d’intérêts sur une période d’amortissement définie.
    • La Trousse du propriétaire
      Vous êtes un emprunteur d’expérience ayant fait ses preuves en matière de gestion de vos revenus et de vos dépenses ? Vous savez gérer le crédit avec prudence ? Si vous avez déjà remboursé au moins 20 % de la valeur marchande actuelle de votre maison, vous pourriez tirer profit de sa valeur pour réaliser vos nouveaux projets. La Trousse du propriétaire est une solution qui permet de regrouper plusieurs produits de financement hypothécaire : des tranches de marge de crédit et de prêt. Une enveloppe de financement est établie en fonction de la capacité et de la qualité de l’emprunteur (vous !). Une approbation est requise afin d’avoir un crédit disponible dont le montant peut être égal ou supérieur au financement requis pour un projet précis. Ainsi, un montant est disponible pour vos besoins futurs, ce qui vous allègera l’esprit.
    Situation 3. Vous êtes sur le point d’acquérir une propriété.

    • Prêt hypothécaire pour un achat avec rénovation
      Si vous envisagez déjà des travaux dans la propriété que vous êtes sur le point d'acheter, cette solution de financement consiste à intégrer le coût éventuel des rénovations à même le financement initial. Ainsi, vous pourrez amortir le remboursement du montant de vos travaux sur plusieurs années. Certaines conditions plus spécifiques s’appliquent à cette solution. Il est donc important de bien vous renseigner auprès de votre conseiller afin de déterminer si ce choix est approprié à votre projet. Par exemple, si vous versez la mise de fonds minimale et que vous prévoyez déjà au moment de l’achat d’effectuer des rénovations, ce produit pourrait être idéal.
  3. Se protéger des imprévus.

    Si vous devez avoir recours au crédit pour vos rénovations, ne prenez pas de risque et mettez-vous à l’abri des imprévus avec une assurance-crédit (assurance-vie ou invalidité). En y souscrivant, vous garantissez à votre famille et à vous-même un moyen de subvenir à vos besoins en cas d’imprévus.

    Finalement, n’oubliez pas que la clé d’une bonne santé financière est de respecter vos limites et votre capacité à rembourser !

  4. Miser sur les subventions disponibles.

    Pour faire des économies intéressantes, informez-vous sur les programmes de subvention gouvernementaux et municipaux qui pourraient s’appliquer à votre situation. Par exemple, le Programme Rénovation Québec offre des subventions aux propriétaires d’un bâtiment résidentiel souhaitant effectuer des travaux de rénovation. Si vos travaux visent à améliorer l’efficacité écoénergétique de votre habitation, regardez du côté du Programme Rénoclimat pour vérifier les conditions d’éligibilité.

Bonnes rénovations !
Besoins de conseils ? Nous sommes là, prêts à vous rencontrer, à discuter avec vous et à vous écouter. Prenez rendez-vous avec un conseiller dès maintenant.

Articles populaires

Mes conseils

Assurer la solidité de vos finances en période de volatilité

21 août 2020

Mes conseils

Série Investissements - Comment tirer profit de votre REER

11 février 2020

Mes outils

Une opération bancaire à faire ? Trouvez comment l'effectuer en quelques clics !

25 septembre 2019

Mes conseils

Comment bien vous préparer pour l'achat d'une propriété ?

11 juin 2019

Ma banque 100 % Conseil

Volatilité des marchés liée à la COVID-19

06 mars 2020