EN
 

Mes conseils • 31 octobre 2019
modifié le 26 février 2020

Entrevue conseils financiers : L'épargne, moteur de vos projets

Rencontre avec Janick Gagnon, conseillère et représentante en épargne collective à la succursale de New Richmond

Janick Gagnon
Conseillère - New Richmond
  • Janick, pouvez-vous nous parler des principaux conseils que vous donnez à vos clients quand vous abordez ensemble le sujet de l’épargne ?
  • Bien sûr. D’abord et avant tout, je recommande de voir l’épargne comme un objectif que l’on se fixe et que l’on veut atteindre. En d’autres mots, on devrait prévoir un montant pour financer les projets auxquels on tient. Il y a des paiements à faire notamment pour la voiture, la maison et d’autres besoins, mais il ne faut pas s’oublier. Ce que j’entends par « ne pas s’oublier » est d’envisager l’épargne comme un autofinancement.

    Cela m’amène à vous parler de trois notions clés de l’épargne : la volonté, la régularité et la discipline. Il faut commencer tôt à épargner, mais surtout il faut commencer! Sinon, on risque de toujours remettre cette décision au lendemain. Les excuses pour ne pas épargner sont nombreuses : on doit payer les factures, jongler avec un panier d’achats qui coûte de plus en plus cher… et on néglige alors nos épargnes.

    Un truc : quand un paiement régulier se termine, comme par exemple la fin de paiement d’un prêt auto, cela peut être le moment opportun pour faire croître son épargne en gardant l’habitude de mettre ce montant de côté.
  • En tant que conseillère, quelle est d’après vous la meilleure façon d’épargner pour un projet spécifique ?
  • Tout dépend du projet. On devrait d’abord rencontrer son conseiller pour établir le ou les projets en vue. Un bon moyen d’avoir les idées claires est de faire son bilan de santé financière. Souhaitez-vous épargner en prévision de la retraite? Si oui, cotiser à un REER peut être une solution appropriée. Un CELI est également une solution à envisager. Si vous désirez financer les études des enfants, on pense à un REEE. Les objectifs d’épargne se classent habituellement dans l’une des quatre catégories suivantes : fonds d’urgence, projet d’envergure, études des enfants et retraite. Votre conseiller orientera ses recommandations en fonction de la discussion, de l’objectif d’épargne et de votre capacité à épargner. Il pourra notamment établir avec vous un plan d’épargne, déterminer le montant à épargner et le meilleur placement pour vous. Pour un projet à court ou moyen terme, je recommande de consulter les solutions Le Planificateur. Pour un projet à long terme, le Plan Investissement avec un programme de prélèvements automatiques (PPA) est fort intéressant.
  • En quoi est-ce qu’un programme de prélèvements automatiques (PPA) est une bonne façon d’épargner ?
  • Le programme de prélèvements automatiques ou PPA est un très bon moyen d’épargner parce qu’il est à la fois simple, souple et efficace. Voici comment : ce type de programme prélève automatiquement le montant choisi, directement de votre compte bancaire, et l’investit en fonds communs de placement, selon votre profil d’investisseur et selon la fréquence que vous aurez déterminée. Il peut également être modifié en tout temps, que ce soit le montant des versements ou leur fréquence, selon vos besoins. Puisque vos versements se font de manière automatique, votre épargne croît sans que vous y pensiez.
  • Pour bâtir un plan d’épargne, y a-t-il une fréquence recommandée ?
  • Il n’existe pas de fréquence standard ou recommandée. La fréquence que vous choisirez dépend davantage de vos habitudes et de votre revenu. La façon la plus facile est de suivre la fréquence de votre paie ou de vos revenus. La plupart des gens préfèrent effectivement affecter un montant pour l’épargne qui est lié à la fréquence de leur principale source de revenus, qu’elle soit mensuelle, aux deux semaines ou hebdomadaire.
  • Pouvez-vous nous expliquer les avantages d’un plan d’épargne ?
  • Un plan d’épargne répond à vos besoins particuliers. On établit le montant et la fréquence. Il est souvent plus facile de diviser un gros montant, qui correspond à notre objectif, en petits versements. C’est aussi un processus transparent parce que le montant destiné à l’épargne est pris directement du compte. Différentes options s’offrent à vous, dont les fonds communs de placement s’il s’agit d’un projet à long terme, et on peut alors profiter de la fluctuation des marchés. Peu importe le montant d’épargne visé, l’important est de commencer. Le plus simple est de choisir une fréquence correspondant à la fréquence du dépôt de la paie, une façon de se payer d’abord, et surtout en respectant sa capacité d’épargne.

Articles populaires

Mes outils

Épargnez mieux avec un conseil ou deux

12 février 2020

Ma banque 100 % Conseil

La force d'une équipe-conseil

18 décembre 2019

Ma banque 100 % Conseil

Comment protéger ordinateurs et appareils mobiles

04 octobre 2019

Ma banque 100 % Conseil

Les habitudes financières des Québécois

26 juillet 2019

Mes conseils

Comment bien vous préparer pour l'achat d'une propriété ?

11 juin 2019