Accueil |  Carrière |  Contactez-nous |  Où nous trouver |  Aide et FAQ |  English Soumettre
PME Agricole
Immobilier
PME
Professionnels

Bien s'informer - PME
Plan d’affaires
Exportation : êtes-vous prêt ?
Obtenir du financement
Le financement PME MAXAffaires
Court terme
Long terme
Assurance
Financement en magasin
Investissement : un trésor de services !
Solutions de placement à court terme
Solutions de placement à long terme
Le REER collectif
Services bancaires
Transactionnel
Cartes VISA Affaires Banque Laurentienne
Services Électroniques
Privilège et Privilège Plus : un outil pour fidéliser vos employés
Services internationaux
Transactions de change
Règlement de transactions internationales
Nos secteurs spécialisés
Ma pharmacie, ma  réalisation
Ma clinique, ma réalisation
Ma garderie, ma croissance
Services aux entreprises > PME > Règlement de transactions internationales > Lettres de crédit ou crédit documentaire
Lettres de crédit ou crédit documentaire

À titre d’exportateur, vous devez tenir compte du risque de crédit associé à votre acheteur étranger. Les pratiques et conditions commerciales sur les marchés étrangers échappent à votre contrôle et il n’est pas toujours commode, voire possible, d’exiger le paiement de vos marchandises ou services à l’avance.

Lettre de crédit à l’exportation

La mise en place d’une lettre de crédit à l’exportation est une excellente façon de vous assurer que votre entreprise sera payée pour les marchandises et services qu’elle exporte. Nos experts en commerce international vous offrent les conseils et le savoir-faire nécessaires pour utiliser ce mode de paiement largement accepté et couramment utilisé en commerce international.

Une lettre de crédit à l’exportation est un document émis par une banque au nom de l’importateur ou de l’acheteur. Elle constitue un engagement à payer le vendeur ou l’exportateur contre réception des documents de validation requis aux termes de de la lettre de crédit.

Avantages

  • Paiement assuré : plutôt que de dépendre du paiement par l’acheteur, la couverture est assurée par la banque qui a émis la lettre de crédit
  • Amélioration de votre flux de trésorerie : possibilité de paiement immédiat par la Banque Laurentienne (moins un léger escompte), peu importe le délai de paiement accordé à l’acheteur
  • Sécurité de paiement supplémentaire advenant une confirmation de la lettre par la Banque Laurentienne

Crédit à l’importation

À l’inverse, si vous êtes un importateur, un des impératifs lors de l’établissement des conditions de paiement est de s’assurer que les marchandises expédiées, telles que décrites dans les documents d’expédition, sont bel et bien celles qui ont été commandées.

Un crédit à l’importation permet à l’importateur de déterminer les documents exacts exigés comme preuve qu’une livraison de marchandises est conforme à ses exigences. Dans ce cas, la banque n’acceptera d’émettre le paiement que si les documents sont produits ou que les documents confirment l’acceptation des différences par l’importateur, le cas échéant.

Recouvrement d’effets

Éliminez les complications liée aux règlements à l’étranger : conformément à vos instructions, notre service de recouvrement international traitera vos document commerciaux, tels que les documents d’expédition et les factures, ou vos documents de paiement, tels que des chèques, lettres de change, billets à ordre et autres effets. Nous sommes en mesure de traiter les acceptations et les paiements par le biais de nos correspondants, tout en vous procurant des services de recouvrement directs (selon le volume). À titre d’importateur, vous examinez les documents attestant de l’expédition et décidez s’ils reflètent les marchandises attendues avant de donner votre assentiment aux instructions de l’expéditeur.


  Plan du site |  Sécurité et confidentialité |  Notes légales |  À propos de ce site |  © Banque Laurentienne 2013. Tous droits réservés.