Accueil > Mon argent > Ma planification > Protection bancaire

Protection bancaire

Prenez-vous des précautions pour protéger votre patrimoine des fraudeurs? À l’ère électronique, où l’abus de confiance et la fraude sont plus faciles que jamais, c’est pourtant nécessaire. Il faut être bien renseigné et savoir dire non.

Les aînés courent plus de risques

Sauriez-vous dire si vous êtes victime d’une utilisation abusive de votre argent ou de vos biens par une personne en qui vous avez confiance?

Les statistiques montrent que 1 aîné sur 10 est victime d’exploitation financière. Si vous flairez la chose, il existe des moyens d’y mettre le holà le plus vite possible pour limiter les dégâts. Voici 3 bons trucs pour vous protéger.

  • Si vous prêtez de l’argent, faites signer une reconnaissance de dette.
  • Rédigez votre testament et un mandat d’inaptitude.
  • Créez une fiducie : c’est la protection antifraude par excellence.

Comment contrer les fraudeurs

Dans Internet, au téléphone et dans le milieu des affaires, les fraudeurs sont souvent aussi fins que malins. Soyez vigilant. Et surtout pas poisson! Pour ne pas mordre à l’hameçon, appliquez ce qui suit.

Comportements antifraude
Dans Internet Ne donnez jamais — jamais! — vos renseignements personnels sans faire de vérification. Les fraudeurs excellent dans l’art de la persuasion. Dites-vous bien une chose : jamais votre institution ne va vous demander des renseignements personnels par courriel. Jamais. Point final.
Au téléphone Ne donnez jamais vos renseignements personnels à moins de connaître votre interlocuteur ou d’avoir établi vous-même la communication. Méfiez-vous comme de la peste des offres incroyables! Si c’est trop beau, ça risque d’être faux. Si on insiste, raccrochez. Personne ne peut vous forcer à donner des renseignements ou à prendre un engagement.
En général Si vous avez la moindre raison de croire que vos renseignements personnels ont été usurpés, avertissez sans délai les autorités compétentes (banque, émetteur de carte de crédit, fournisseur de services publics ou autre). Si c’est grave, appelez la police.
Personnel Ne prêtez jamais vos cartes de crédit ou de débit, ne laissez jamais traîner vos reçus bancaires et n’écrivez jamais votre NIP ou tout autre mot de passe, même en utilisant un code. Ça pourrait vous priver d’un dédommagement.
Vous croyez être victime d’une fraude? Appelez-nous aussitôt que possible au 514 252-1846 ou au 1 800 252-1846. Vous désirez tout connaître sur nos conseils de sécurité? Visitez notre section Sécurité.

<<< Retourner à la page Ma planification

 

Vos prochaines étapes
Liens complémentaires