Accueil > Ma maison > Ma première maison > Offre d’achat

Faites une demande de préqualification AVANT de présenter votre offre

Vous avez trouvé votre maison et vous vous apprêtez à faire une offre d’achat ? Soyez prudent. L’offre d’achat est l’un des documents les plus importants que vous signerez. C’est une entente juridique entre vous et le vendeur. Une fois acceptée, elle a force de loi et vous devrez en respecter les clauses.

Votre agent immobilier peut vous conseiller et préparer votre offre d’achat avec vous. Mais on vous conseille de la faire lire par votre notaire ou votre avocat avant de la signer, surtout si elle comprend des clauses spéciales.

Obtenez votre financement AVANT de présenter votre offre

Généralement en moins de 72 heures ou trois ouvrables, vous obtiendrez une confirmation du montant maximal que la Banque peut vous octroyer pour l’achat d’une propriété. Les conditions du prêt seront garanties pour une période de 90 jours1 (120 jours dans le cas d’une construction neuve faisant partie d’un projet de développement domiciliaire). Si les taux d'emprunt montent, votre taux sera garanti pour la période déterminée.

Aux yeux de votre agent immobilier et du vendeur, un prêt préapprouvé confirme votre solvabilité. Il vous place ainsi en meilleure position de négociation. 

Pour faire votre demande, il suffit de remplir notre formulaire en ligne ou de rencontrer un de nos conseillers en succursale

Devez-vous donner un acompte ?

Le vendeur peut parfois exiger un acompte lors du dépôt de votre offre d’achat. Vous êtes libre d’accepter ou de refuser, ou encore d’en contester le montant. Cependant, verser un acompte démontre votre sérieux et pourrait jouer en votre faveur pendant les négociations.

Si la vente est conclue, le montant peut être appliqué à la mise de fonds. Si l’offre d'achat n’est pas acceptée, vous récupérez votre dépôt.

L’acompte sur une maison neuve

Comme la construction d’une maison neuve s’échelonne sur plusieurs mois, les entrepreneurs exigent un acompte pour se protéger et payer une partie de leurs frais. Certains peuvent même demander des paiements partiels tout au long de la construction.

Un conseil : faites inspecter la maison par un spécialiste

Pour avoir l’esprit tranquille, présentez une offre d’achat conditionnelle à l’obtention d’un rapport d’inspection favorable. Si les conclusions d’un inspecteur en bâtiments certifié vous satisfont, allez de l’avant. Si elles révèlent des défauts importants à la maison, retirez votre offre ou négociez un prix qui vous permettra d’entreprendre les travaux nécessaires. 

Votre offre est acceptée ? Bravo !

Rassemblez les documents requis pour obtenir un prêt hypothécaire. >>>



1. Pour un immeuble résidentiel de 1 à 4 logements seulement.

Vos prochaines étapes
Liens complémentaires